Guide de survie sexuelle de l’étudiante

Posté par sur 18 sept 2017 dans Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Guide de survie sexuelle de l’étudiant/e de Flore Cherry et Genièvre Suryous aux éditions Tabou

Que se passe t il quand une journaliste sexo qu’on ne présente plus et une illustratrice talentueuse décident d’écrire un livre ? Un chouette petit bouquin voit le jour. Aujourd’hui, je pique le boulot de Chaki pour vous en parler.

A l’âge où les hormones se débrident alors que papa, maman et le CPE ont de moins en moins le pouvoir, tout peut arriver. Et tout va arriver. Alors autant que ça se passe le mieux possible.
 

Ce guide n’est pas le premier du genre. Attention minute Nostalgie : J’ai connu les numéros « spécial sexe » des magazines pour jeunes filles et les brochures aux couleurs qui piquent les yeux distribuées par l’infirmière du lycée : rien de tout cela n’était assez complet. Le ton employé était au mieux froid (disons « d’une apparente neutralité ») au pire moralisateur: sans aller jusqu’à : « le sexe, c’est mal » je me souviens d’un « il est possible de tomber enceinte n’importe quand, c’est pourquoi il vaut mieux limiter le nombre de vos rapports sexuels. » Ça met dans l’ambiance. Même lorsque les magazines se voulaient « proche des lectrices » les jeux sexuels n’étaient tout simplement pas évoqués : un rapport par semaine, avec un partenaire régulier et en missionnaire, ok. Levrette possible seulement pour la saint Valentin. Mais la pipe ? Shocking! Le BDSM ? C’est quoi ce truc de pervers ? 

Je ne rendrais pas justice à la fin de mon adolescence si je ne parlais pas de l’émission qui a sauvé bon nombre d’entre nous : Lovin’ Fun. Sauf que même avec sa voix grave et profonde, le Doc n’arrive pas à la cheville de Flore.
guide-de-survie-sexuelleLes conseils sont justes et drôles les illustrations aussi jolies que parlantes (un beau penis dans un tel guide, ça fait du bien !) et le ton est leger.
Ma fiche de premier secours préférée : « Comment customiser vos gâteries ? » Parce que justement, j’ai dû le découvrir sur le tard.
Ma réponse préférée aux questions relous : « J’ai un Trivial Poursuit à la maison. Je lui laisserai le choix. »

Ce guide s’adresse aux étudiants, mais il peut être conseillé à tout le monde ! À mon sens, ce guide devrait même être mis à disposition dans les CDI des lycées. Il a pour vocation d’informer autant que de rassurer et il le fait vraiment très bien.

Merci les filles, il fallait l’écrire. Pour vous le procurer, c’est par ici.

 

Laisser un commentaire