Les humeurs de la Miss

Un trait de sensualité

Posté par sur 6 juin 2018 dans Carrousel, Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Un trait de sensualité

  Un trait de sensualité   Un grand ami m’a proposé d’illustrer ses dessins avec mes mots et il m’a offert cette demoiselle sous cadre. Libre à toi, m’a-t-il dit, de lui inventer une histoire. Elle vous plaît ? Je vous présente la future héroïne d’une série de micro nouvelles.   Addiction   Son envie, c’est lui. Un homme croisé dans plusieurs soirées, son corps, ses mains dont elle finit par rêver. Le sentir en elle, qu’il la fasse vibrer « en vrai » maintenant qu’elle a tout imaginé une main entre les cuisses. Alors elle l’espère. Dans les bars de nuit, dans les donjons aux...

Lire plus

Les Amoureux Libertins au salon Livre Paris 2018

Posté par sur 19 mar 2018 dans Carrousel, Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Les Amoureux Libertins au salon Livre Paris 2018

  Les amoureux libertins au salon Livre Paris 2018 Si vous lisez ce blog, vous connaissez le parcours du livre Les Amoureux Libertins, petit  conte illustré pour adultes. Il y a 4 ans jour pour jour, nous organisions son lancement en quasi auto édition, dans une galerie d’art et je trouvais fantastique que Denis puisse y vendre les dessins originaux tandis que nous écoulions les premiers exemplaires. A cette époque, jamais je n’aurais imaginé que ce conte érotique serait au catalogue des éditions Tabou et que Denis et moi le dédicacerions au Salon du Livre en 2018. Ces trois jours...

Lire plus

Rencontres et dédicaces au Salon du Livre.

Posté par sur 27 fév 2018 dans Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Rencontres et dédicaces au Salon du Livre.

Miss Kat au salon du Livre de Paris, avec Les Amoureux Libertins   Je serai en dédicace au Salon du Livre de Paris, sur le stand des Editions Tabou (1-S47). Le vendredi 16 et le samedi 17 mars de 11:00 à 13:00 et de 15:00 à 17:00 Denis Verlaine, illustrateur du conte pour adultes, viendra me rejoindre. Le dimanche 18 mars de 11:00 à 17:00       Les Amoureux Libertins : Un conte pour adultes, illustré comme un carnet de voyage, raconte le cheminement d’un couple égaré sur la route de son quotidien, qui va voir sa vie bouleversée par l’intervention de trois...

Lire plus

Interview de Nora Gaspard : Vers un Love Festival

Posté par sur 4 fév 2018 dans Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Interview de Nora Gaspard : Vers un Love Festival En ce début de mois festif, inscrit sous le signe des crêpes et de la Saint Valentin, j’ai le plaisir de vous présenter une plume talentueuse : celle de Nora Gaspard. Je laisse Chaki entre les pattes de velours de cette louve sauvage, enthousiaste et volontaire. 1/ Bonjour Nora. Ma maîtresse t’a découverte sur Twitter. Nous avons lu tes textes, elle a discuté avec toi, et depuis, nous mourons d’envie d’en savoir plus : qui es-tu belle auteure ? Comment es-tu venue à l’écriture ou comment est-elle venue à toi ? Je suis femme, ou louve, ou un...

Lire plus

Tous mes voeux (pieux)

Posté par sur 14 jan 2018 dans Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Tous mes voeux (pieux) J’ai voulu souhaiter les vœux, faire comme tout le monde, dire « bonne année ! La santé, surtout ! » et le temps a filé. Nous sommes le 14, je ne suis pas encore en retard, mais il y a eu ces deux tribunes et là, je n’ai plus eu envie de souhaiter une bonne année à qui que ce soit. D’abord parce que je n’aurais pas été lue: tout le monde se fout de recevoir des vœux un dimanche 14 janvier. Mais surtout parce que « bonne année, la santé avant tout »!, ça ne dit pas si tu es avec ou contre Catherine Deneuve, si tu soutiens ou pas Carherine Millet, si tu es d’accord ou...

Lire plus

Stefan Zweig : La lettre d’une inconnue

Posté par sur 29 déc 2017 dans Les humeurs de la Miss | 0 commentaire

Changement de dizaine Il y a deux semaines, au hasard d’un partage sur Facebook, la vie m’a fait un cadeau : La lettre d’une inconnue de Stefan Zweig lue à deux voix sur France Culture. J’ai immédiatement fait un statut pour dire à quel point ce texte me touche encore aujourd’hui. Cela a créé une jolie chaîne de contacts heureux de découvrir ou de re-découvrir cette oeuvre. Evidemment, j’aurais pu venir ici en parler, mais vous avez dû vous en rendre compte : en 2017, j’ai laissé ce blog en suspens.  Des soucis perso, de santé notamment, m’ont...

Lire plus